Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 23:42
Ô si belle joie, tu enivre mon corps de sensation
Que je ne puis interpréter que comme une hymne
Sans aucune gênes pour toi ô ma passion
Je suis pour toi ce que tu es pour ma rime

Je me souviens encore de notre rencontre
Si incertaines que pérenne en ce matin
Je rêve encore et encore de ton corps
Dans la marginalité d'un jolie galopin

Mon cœur brûle pour ton âme
Ton être que j'admire enfin
A la jeunesse
A l'amour
A la vie

THOMΔ

Partager cet article

Repost 0
Published by THOMΔ - dans Joie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de THOMΔ
  • Le blog de THOMΔ
  • : "Je ne suis qu'un libre penseur dans ce monde d'illusion monétaire." THOMΔ
  • Contact

Recherche