Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 23:31
Remaque de indochine


J'ai demandé à la lune
De me prêter son urne
Pour allez voter en douce
Ce sentir de grande source

J'ai demandé aux étoiles
De rester toutes belles
Pour émerveiller nos yeux
Et que l'on regarde les cieux

J'ai demandé à une amie
D'écrire sans aucun soucis
Être saoul, parler de tous
Sentir la nuit sur nous

Je t'es demandé un sourire
Tu ne ma donné qu'un rire
J'ai été plus que heureux
Pensé à nous deux

Je te demande ceci
De ne point dire merci
On le référât avec eux
La lune, les étoiles, les cieux

L'alcool nous rend imbécile
Mais la raison nous renvoie
La nuit est belle ...

THOMΔ


leve-de-soleil.jpg
Repost 0
Published by THOMΔ - dans Astre
commenter cet article
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 23:30
La consolation est pour la mort
Ce que la vie est pour le jeu.
Je ne pense avoir tord
De vivre avec les pieux.

Les pieux de toute une vie


THOMΔ
Repost 0
Published by THOMΔ - dans Mélancolie
commenter cet article
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 23:26
Quelle beau préjudice qu'est la Haine
Crier encore et encore pour la scène
Ce défouler à hurler sont malheur
Et penser à tous ces moment de bonheur

La Haine nous tue
Nous détruit
Comme un détritus

J'embrume mon douloureux cerveau
De cette émotion simplement trop
Mon être et toute mon âme souffre
Je reste surtout dans le gouffre

La Haine nous tue
Nous détruit
Comme un détritus

La Haine appelle la destruction
La vilaine comme dit sa distinction
La destruction ne peut que finir
Sur le bord d'une vie bien pire

La Haine nous tue
Nous détruit
Comme un détritus

La faucheuse arrive enfin
Pour punir de ces embruns
De douloureuse Haine
Quelle as sentis mienne

Adieu la Haine et la destruction
Bonjour le regret et la reconstruction
Je n'aime que la Haine
Je n'aime que la peine

THOMΛ
Repost 0
Published by THOMΔ - dans Mélancolie
commenter cet article
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 23:25

LA HAINE

 

Il ne suffit que d'un seul regard, d'un seul souffle

Pour que ce sentiment de haine surviennent

 

THOMΔ

 

 

Courte prose

Repost 0
Published by THOMΔ - dans Mélancolie
commenter cet article
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 23:22

Sous ce soleil revigorant
Qui m'enivre et me rend ivre
Tous en me faisant vivre
Une vie planante

Sans alcool et sans drogue
Je parle en monologue
Je parle en vers
Sous ce soleil dans la mer

Ce froid soleil
Me susurre a l'oreille
Cette nuit arrive
Sur cette si jolie rive

La nuit arrive enfin
Avec tous les embruns
Du froid, les bruits
S'introduisent dans la nuit

Enfin, ma tête ce rempli d'émotion
Etre heureux pour ami,
Etre mélancolique pour ennemi
Ces émotions remplissent mon cœur plein de compassions


THOMΛ
Repost 0
Published by THOMΔ - dans Astre
commenter cet article
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 23:21

Utopie vivifiante

 

 

Soleil

Avec toi

Qui ce lève

Sans trop de trêve

On regarde, toi et moi

Nous restons las de cette beauté

Ce soleil qui un jour ne ce lèvera plus

Nous ne serons, un jour, plus là pour cela

 

Je suis un poète qui raffole de ce délicieux moment

Nous observons les cieux, inquiet de la suite des événements

 

Un jour, tous viendras à manquer et à affamer

Un jour, nous tous, peuple de la terre seront grandis

Peut être qu'il sera tard, bien tard pour comprendre

Comprendre la vie et la chance que nous avons

On survie ! Seul ou en meute nous sommes la, ici bas,

 

 

THOMΛ

Repost 0
Published by THOMΔ - dans Joie
commenter cet article
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 20:50

TRILOGIE DOUBLER DE JOYEUSE TRISTESSE

 

Quand je me lève ce matin, la joie ce réveille aussi

J'attends la fin de l'éclipse tous au fond de mon lit

J'ouvre peu à peu les yeux, je me range de ma nuit de songe

Ou je m'imaginais à tes cotés, pour l'instant vacant mais libre

 

J'émerge à petit feu de la nuit noir, sans ta présence ô mon amour

Je sais enfin que j'arrive ce matin et que l'on sera heureux l'histoire d'un instant

Que nous allons savourer à deux, tous simplement heureux de pouvoir s'observer

 

Nous sommes nue dans la brume du matin

Tes lèvres brûle de nos retrouvailles

Et on s'embarque dans la parole sans forcément de sens

 

Dans ce petit appartement il n'y a pas grand chose d'important

Seulement nos deux images qui produisent

On ne c'est comment, de la brume incertaines

 

Quand je me coucherais ce soir,

Je serais triste de ne plus te voir

Ô mon amour, je m'éloigne peu à peu de toi

Et déjà je me sens fléchir dans la tristesse de mon âme

Qui s'égare de ne plus te voir

 

Je te chercherais des yeux ce soir

Et pourtant tu ne seras plus là pour me voir

Je te retrouverais que bientôt mais c'est déjà trop

 

Ce soir mon esprit ce sent seul

A chaque seconde, on s'éloigne de plus en plus

Je ne puis te savoir loin de moi

Je recommencerais mon trajet tous les jours pour te voir ma bien-aimer

 

THOMΔ

 

 

DSC_0003.JPG

Repost 0
Published by THOMΔ - dans Joie
commenter cet article
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 20:32
Je suis thomas et j'écris pour le plaisir, je vous partage mes sentiment écrit. J'aime la vie et je l'observe aux mieux pour éviter le désespoir qui pourrait tellement nous prendre.
J'atteind le vide, le soufle de la vie et j'attend chaque jours lévenements qui va faire de ma vie quelque chose de bien.

J'écrit ce que je resent, ce que je vie. Chaque émotion est retranscrit, chaque moment de ma vie est aimé.

THOMΔ




Repost 0
Published by THOMΔ - dans Incompréhension
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de THOMΔ
  • Le blog de THOMΔ
  • : "Je ne suis qu'un libre penseur dans ce monde d'illusion monétaire." THOMΔ
  • Contact

Recherche