Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 02:50

J'aimerai tant trouver les mots juste

Pour te faire sentir mon existence

Quand sera tu là?

 

Un jour tu m'as oublié

Un jour je t'oublirai

Peut être

 

Tu m'as éffacé de ta vie

Moi je ne le puis

Par simple évidence

 

Je ne suis pas intelligent,

Je ne suis pas beau,

Je ne suis pas heureux,

Je ne suis pas envieu,

Je ne suis pas un autre

 

Juste un homme qui t'as aimé

Et qui t'aime encore

Pour encore un temps

 

Dix mois déjà

Je pense encore à toi

Je suis triste sans tes caresses

 

Allons sur les limbes

Voir le temps déffiler

Ainsi s'extasier.

 

Je ne suis pas intelligent,

Je ne suis pas beau,

Je ne suis pas heureux,

Je ne suis pas envieu,

Je ne suis pas un autre

 

Viens en spectateur

Voir toutes les lueurs

De mon doux coeur

 

Maintenant ne me perd pas

Reste ici bas

Assie toi

 

Et regarde

 

Je ne suis pas intelligent,

Je ne suis pas beau,

Je ne suis pas heureux,

Je ne suis pas envieu,

Je ne suis pas un autre

 

Je suis juste amoureux de toi

 

 

 

THOMΔ

 

 


 
Repost 0
Published by THOMΔ - dans Landscape
commenter cet article
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 19:57

Dans une rue de varsovie

Errant au bord de l'eau

Tous était tellement beau

Sans trop de saloperie

 

Il y avait là un vieux

Capable d'être heureux

Et tous les passants

Voulaient sont sang

 

J'observais cette scène

Bien trop loin du réel

Quand ils ouvrirent ces veines

Et qu'ils virent qu'elle était belle

 

Tous vont regretter

De n'avoir pas profité

De chaque instant ici

D'la joie et la folie

 

Je ne reste que spectateur

Et j'observe en tous temps

La joie de ces vivants

Des morts et des heureux

 

 

THOMΔ

 

 

Repost 0
Published by THOMΔ - dans Songe
commenter cet article
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 19:20

Dans mon bain

L'eau froide me rappel

Que la vie n'est pas éternel

 

Qu'importe la querelle

L'importance est efficience

 

Que vois-je encore

Les traces de ton corps

 

 

L'eau nous le rappel

Nous ne sommes pas éternel

 

 

THOMΔ

 

 

DSC_0018-copie-1.JPG

Repost 0
Published by THOMΔ - dans Incompréhension
commenter cet article
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 18:51

A la lueur d'un reverbere

Je t'écris ces quelques mots

En attendant le voyage; imminant, impatient

Je m'exprime pour tous les grands

Les petits et les gentils

De ce monde et ces bas fond

 

C'est dans l'immense exil

Que je trouve tous les sons.

 

 

ThomΔ

 

DSC_0238.JPG

Repost 0
Published by THOMΔ - dans Nocturne
commenter cet article
13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 22:10

Ce soir ce n'est pas un poème

Ce soir ce n'est pas un texte

Ce soir ce n'est pas une chanson

Ce soir ce n'est pas une musique

Ce soir ce n'est pas une vidéo

Ce soir ce n'est pas un film

 

Ce soir c'est juste une émotion

Une émotion de rejet, d'abandons

 

Cela fait plus d'un an que je te connais

Et ce soir déjà neuf mois que tu m'as quitter

Que tu as disparue de ma vue

Que tu me critique

Que je suis disparue

 

Ce soir tu manques à mon bonheur

Mais j'ai appris à vivre avec ma déception

Avec le manque d'amour

Avec le spleen monotone

Avec toutes les tristesses du monde

Et sans toi pour les surmonter

 

Ce soir je n'existe plus à tes yeux

Ce soir je ne suis plus rien pour toi

Juste un français comme un autre

Juste un homme comme un autre

Juste une personne sans avenir

 

J'aimerai que ce soit un poème

Et non une évidence

 

J'aimerai que ce soit un texte

Et non des mots

 

J'aimerai que ce soit une chanson

Et non un son

 

J'aimerai que ce soit une musique

Et non un bruit

 

J'aimerai que ce soit une vidéo

Et non un souvenir

 

J'aimerai que ce soit un film

Et non un épilogue

 

C'est déjà finis et pourtant je n'oublies pas

Que pendant un court instant

Tu as été là, avec moi.

 

 

THOMΔ

 

 

 

Repost 0
Published by THOMΔ - dans Mélancolie
commenter cet article
10 février 2011 4 10 /02 /février /2011 11:54

Les sourires en diagonales

De cette entretien nocturne

Sur les falaises du sales

 

Après cette nuit agités

Nous avons voyager

Et nous sommes montés

Sur le toit du monde

 

Nous les avons observés

Au petit matin se réveillés

Ils partaient travailler

Et nous les regardions émerveillé

 

Ils faisaient toujours la chose à l'identique

Nous rigolions des les voir se leurrer

Sur le but de leurs identités

C'était des automates

 

Ils sont manipulés pour être les outils

Que les grands de ce monde manipule

Au grès des vents assouplis

 

Les sourires en diagonales

De cette entretien matinal

Sur les rebords des urnes.

 

 

 

ThomΔ

 

DSC_0074.JPG

Repost 0
Published by THOMΔ - dans Landscape
commenter cet article
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 13:31

you wont see them often
for wherever the crowds are
they
are not.

these odd ones, not
many
but from them
come
the few
good paintings
the few
good symphonies
the few
good books
and other
works.

and from the
best of the
strange ones
perhaps
nothing.

they are
their own
paintings
their own
books
their own
music
their own
work.

sometimes i think
i see
them- say
a certain old
man
sitting on a
certain bench
in a certain
way

or
a quick face
going the other
way
in a passing
automobile

or
there’s a certain motion
of the hands
of a bag-boy or a bag-
girl
while packing
supermarket
groceries.

sometimes
it is even somebody
you have been
living with
for some
time-
you will notice
a
lightning quick
glance
never seen
from them
before.

sometimes
you will only note
their
existence
suddenly
in
vivid
recall
some months
some years
after they are
gone.

i remember
such a
one-
he was about
20 years old
drunk at
10 a.m.
staring into
a cracked
new orleans
mirror

face dreaming
against the
walls of
the world

where
did i
go?

-charles bukowski.

 

 

 


 
Repost 0
Published by THOMΔ - dans Guest
commenter cet article
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 02:49

En dehors du décor

Sur l'ensemble de ton corps

Maintenant oublié

 

J'ai oublier les caresses de ton cou

Ondulant sensuellement sur le spleen

L'idéal du mouvement insipide

Est parfois trop douteux pour vous

 

Je suis salement écorché

Par le vice du délice de tes cuisse

Qui sont trop peu souillées

 

Viens par ici mon ennemie vif

Goûter aux récifs inoffensifs

Que je ne peu me délecter

 

Viens partager la noirceur

Que toi seul peux égayer

Pour passer la journée

 

En dehors du décor

Sur l'ensemble de ton corps

Laisse moi le regarder

Une dernière fois pour toujours.

 

 

ThomΔ

 

DSC_0071.JPG

Repost 0
Published by THOMΔ - dans Mélancolie
commenter cet article
10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 01:16

Quand la plus profonde des mélancolies

Nous viens en amie,

Tel l'héroïne dans une veine purulente;

 

C'est dans ces affreux moments

Où la lame nous chatouilles les veines

Qu'il faut résister à l'envie, au désir

De mettre fin au cadeau des cieux.

 

Je ne puis contribuer au progrés du monde

Que la faucheuse m'appel à quitter

 

La lune onirique

Me regarde en vain

 

 

 

ThomΔ

DSC_0032.JPG

Repost 0
Published by THOMΔ - dans Mélancolie
commenter cet article
2 janvier 2011 7 02 /01 /janvier /2011 15:27

Tu dormais, je t'observais

Tu t'es réveillez, tu ma insulté

Tu as bien trop changé.

 

 

THOMΔ

Repost 0
Published by THOMΔ - dans Haine
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de THOMΔ
  • Le blog de THOMΔ
  • : "Je ne suis qu'un libre penseur dans ce monde d'illusion monétaire." THOMΔ
  • Contact

Recherche