Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 mars 2013 5 08 /03 /mars /2013 17:45

Dans cet énorme amas de fourmis

Où chacun mène ça petite vie

Certaines restent sereines,

D'autres incertaines;

 

Chacune a un but,

Plus ou moins éperdu

Dans ce tunnel noir et sombre

Où l'on perçoit des ombres.

 

Un petit nombre est en stress

De devoir quitter leurs déesses,

D'autres sont calmes et disposés

A pouvoir continuer de voyager;

 

Il y a des fourmis amères

Qui propagent le cancer,

D'autres sont dans la famille

Par simple promesse vile.

 

Et l'on distingue quelque chose,

Une forme sans aucune prose,

Longue et parallèle

Qui nous assailles de querelles;

 

Par moment il arrive inlassablement,

Le cafard qui aspire tellement

De questions, sans réponse évidente

Qui demande une réflexion ardente.

 

Où va t'on ?

Que fais t'on?

Pour quelles raisons saugrenues

On se permet une telle tenue ?

 

En un instant, tout cela dérape,

Et pour un court moment

Tous nous échappe

Inévitablement !!

 

Mais l'ordre revient,

Et la vie rangée des citoyens

Reprend son court: calme et sensible;

Comme à son habitude, irascible.

 


 

THOMΔ

DSC_0268.JPG

Ne perdons pas notre humanité.

Repost 0
Published by THOMΔ - dans Songe
commenter cet article
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 21:31

J'aurai pus être medecin

Mais une fois encore

Je suis simplement un homme

Voyageur sans avenir

 

Le ciel s'effondre à vos yeux

Je ne suis plus le medecin

Sans avenir

Mais une maison et un chien

 

Je reste sans lendemain

Sans aucun jardin

C'est là que j'me sens bien

 

THOMΔ

Repost 0
Published by THOMΔ - dans Songe
commenter cet article
3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 00:01

Délicieux moment

Symbole du mouvement

Que nous impose

La rareté de la prose

 

Cette sublime abîme

Qui se creuse entre nous

Ne créera aucune rimes

Disent les cieux un peu fou

 

Comment crée de la beauté

S'exclame l'ermite

C'est vraiment difficile, je cite

De ne plus s'apitoyer

 

Dans son regard triste

Les cieux persiste

A l'en faire goûter

Et lui faire oublié, toute leur inhumanité.

 

 

THOMΔ

Repost 0
Published by THOMΔ - dans Songe
commenter cet article
20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 22:46

Il existe une femme au fin fond de l'univers

Blonde aux yeux bleus, brune au yeux verts

Je ne me souviens plus de ces détails

Mais elle est là

Mais je suis las

De ne point la connaître

De ne pouvoir faire autre chose

Que de l'imaginer

 

Elle est encore loin

Et tellement proche

Je rêve de l'embrasser, de l'enlacer

Sous un porche

Il pleut

Il vente

le temps est gris et bleu

Et mes yeux en sont émerveiller

D'enfin la trouver.

 

 

THOMΔ

DSC_0042.JPG

Repost 0
Published by THOMΔ - dans Songe
commenter cet article
7 mai 2011 6 07 /05 /mai /2011 23:33

Au rebord de ce lac, aux allures macabres

Nous nous sommes embrassés

Tes yeux cristalin et ton regarde beau comme le marbre

Me faisait tous simplement aimer

 

C'etait beau, doux et sensuel

Qui m'a fais oublié une quelqu'onque querel

Le saint moment nous a hypnotiser

Et maintenant je ne fais que regretter

 

Je suis ici, loin de tous cela

Et j'aimerai tous recommencer

Dans un an je reviendrais dans tes bras

Pour reprendre ce que nous avons abandonner.

 

THOMΔ

 

CSC_0015.JPG

Repost 0
Published by THOMΔ - dans Songe
commenter cet article
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 19:57

Dans une rue de varsovie

Errant au bord de l'eau

Tous était tellement beau

Sans trop de saloperie

 

Il y avait là un vieux

Capable d'être heureux

Et tous les passants

Voulaient sont sang

 

J'observais cette scène

Bien trop loin du réel

Quand ils ouvrirent ces veines

Et qu'ils virent qu'elle était belle

 

Tous vont regretter

De n'avoir pas profité

De chaque instant ici

D'la joie et la folie

 

Je ne reste que spectateur

Et j'observe en tous temps

La joie de ces vivants

Des morts et des heureux

 

 

THOMΔ

 

 

Repost 0
Published by THOMΔ - dans Songe
commenter cet article
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 23:53
Dans la mégacité
Je puis me révolter
Je pense que je t'aime
Laisse moi le prouver

Dans les cendres de l'univers
Je suis grand comme une ère
Ce soir la lune est bleue
Elle est belle pour nos yeux

Dans la grande société
Je ne pense qu'a t'aimer
Je vais te le prouver
Par tous, mon amour

Dans l'antre de la bête
Je ne pense qu'a ma tête
Je reste ici bas
Tous ça pour tes beaux yeux

Dans la mégacité
Je vais me révolter

Dans les cieux mon amie
Je m'en vais faire un tour
Te prouver mon amour

Dans ma petite pensée
Je ne pense qu'as rêver
Je vais te réveiller
Mais je serais bourré

De vitamines de mon coeur
De vitamines de mon corps
Dans la mégacité
Je vais me réveiller
J'arrêterai tous ces songes


THOMΔ
Repost 0
Published by THOMΔ - dans Songe
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de THOMΔ
  • Le blog de THOMΔ
  • : "Je ne suis qu'un libre penseur dans ce monde d'illusion monétaire." THOMΔ
  • Contact

Recherche